company logo

CIFRE INTEROPÉRABILITÉS ENTRE TECHNOLOGIES DE REGISTRE DISTRIBUÉ / BLOCKCHAIN/ 36 MOIS

CIFRE INTEROPÉRABILITÉS ENTRE TECHNOLOGIES DE REGISTRE DISTRIBUÉ / BLOCKCHAIN/ 36 MOIS (NUMÉRO DE L'EMPLOI : !C_CIBFONC_001) ... CIFRE BNP PARIBAS : interopérabilités entre technologies de registr

CIFRE INTEROPÉRABILITÉS ENTRE TECHNOLOGIES DE REGISTRE DISTRIBUÉ / BLOCKCHAIN/ 36 MOIS (NUMÉRO DE L’EMPLOI : !C_CIBFONC_001)


CIFRE BNP PARIBAS : interopérabilités entre technologies de registre distribué / Blockchain

Thématique de recherche en une phrase : Vous travaillerez sur un sujet de recherche autour de l’interopérabilités entre technologies de registre distribué / Blockchain.

Descriptif de la thématique de recherche :

L’équipe 021 Exploration Engineering du Digital Office de BNP Paribas mène des recherches pluridisciplinaires en étroite collaboration avec les lignes de métier, les fonctions (e.g., légal, compliance) et les équipes UX pour créer les produits et services de demain sur des cœurs technologiques innovants. La recherche proposée ici est dédiée à la technologie émergente dite blockchain, ou Distributed Ledgers. Plus particulièrement, il s’agira, dans le contexte à venir d’élargissement des financements dématérialisés et de tokenization d’instruments financiers (actifs échangés sur ce type de technologie) et face au grand champ actuel d’incertitudes liées à cette technologie, de concevoir, formaliser et tester sur des cas représentatifs des solutions générales au problème de l’interopérabilité entre les différents protocoles actuellement utilisés sur ces cœurs technologiques, voire à venir.

Le candidat sélectionné travaillera en étroite collaboration avec le département Informatique et réseaux de Télécom Paris, IP Paris, au sein d’une équipe de plusieurs doctorants développant des travaux sur la blockchain ou des aspects de cybersécurité.

Descriptif du poste :

La société et l’environnement d’accueil

BNP Paribas SA CIB (Corporate and Institutional Banking) est le métier du groupe BNP Paribas dédié aux clients institutionnels et aux grandes entreprises. BNP Paribas CIB est une banque d’investissement de premier rang en Europe, occupant une place de leader mondial dans plusieurs de ses lignes de métier. Elle est dotée d’un département de la transformation digitale qui s’appelle le Digital Office et auquel le candidat sera rattaché, au sein d’une équipe dédiée à la création de nouveaux business grâce à de nouvelles technologies. L’équipe s’appelle 021 Exploration Engineering.

Le poste est basé dans les Grands Moulins de Pantin (93500), bien desservi par les transports en commun (Ligne 7, Tramway 3, RER E). L’environnement de travail est un flex-office qui rassemble le Digital Office qui est composé de plusieurs équipes et de profils dédiés à la transformation digitale. Les collaborateurs de l’équipe ont un régime de télétravail partiel.

Description des travaux de thèse

Contexte

Le monde des services financiers est depuis longtemps l’un des précurseurs de l’innovation digitale à travers l’informatisation de ses processus, de ses outils et de ses services. La période récente voit l’émergence de nombre de nouvelles technologies faisant évoluer les pratiques, et notamment la technologie blockchain qui a le potentiel de totalement remodeler les services financiers dans le monde de la banque de financement et d’investissement (par exemple activités d’émissions sur les marchés, de financements, de gestion et de couverture des risques).

Dans ce contexte, BNP Paribas CIB explore les opportunités et impacts de la tokenization liés à la technologie blockchain. Elle a déjà acquis une certaine expertise basée sur des développements concrets, en prenant en compte les aspects technologiques, légaux et réglementaires. Il reste cependant un grand champ d’incertitudes liées à cette technologie, et notamment l’interopérabilité entre les différents protocoles. A ce stade, il est clair que la consolidation technologique n’a pas eu lieu, et n’aura probablement pas lieu avant plusieurs années, et dans certains domaines seulement. Par exemple, la tokenization de « cash » (via les acteurs centraux par exemple) et la tokenization de titres financiers seront probablement sur ces bases technologiques différentes. De la même manière, la gestion d’espaces publics (e.g. Ethereum) et d’espaces privés sera instrumentale dans la capacité à gérer la valeur financière dans ce nouveau monde.

L’importance de la question de l’interopérabilité a déjà été évoquée dans de nombreux documents ou blogs sur la blockchain, mentionnons ici le rapport interministériel sur les verrous technologiques de la blockchain [Dalmas…20]. La question est complexe, car elle se décline à plusieurs niveaux dont certains seront supposés résolus, ainsi la coopération entre les réseaux de communication qui supportent les différentes plateformes de blockchain.

Plan de thèse

On s’attachera à rassembler un état de l’art qui comprendra

  • l’étude de projets d’interopérabilité déjà existant (e.g. [Cosmos 22]), ainsi que
  • des travaux plus théorique (e.g. [Durand 21]) permettant des comparaisons de différents modèles de blockchain qu’il faudra étendre aux plateformes sélectionnées.

On explorera également diverses propositions sur les aspects de sécurité de cette interopérabilité ([Herlihy…19], [Deshpande…20], [Xue…21]).

Les travaux s’orienteront ensuite sur une proposition d’architecture d’interopérabilité entre plateforme blockchain satisfaisant les cas d’usage proposés par BNP Paribas. Une analyse de sécurité sera menée par rapport à un modèle d’attaque bien défini. Un positionnement par rapport à l’état de l’art sera établi afin de correctement situer les aspects innovant du travail de thèse.

Enfin, cette proposition sera illustrée par un prototype pouvant utiliser divers langages de smart contrats, des techniques de cryptographie, la gestion d’incentives d’un écosystème, les tokenomics etc., afin d’assurer l’unicité digitale d’un univers à l’autre de manière sécurisée et irréfutable.

Les orientations données à la thèse pourront être choisies au prisme des intérêts de recherche et de leur caractère scientifiquement novateur, des appétences et compétences du candidat, via une discussion avec l’encadrant CIFRE et le directeur de thèse.

Compétences requises

Vous êtes diplômé(e) d’un bac+5 et vous souhaitez orienter vers un doctorat en Sciences de l’Informatique. La connaissance et la pratique d’un langage de programmation type Java est un must.

Vous maîtrisez les bases de la cryptographie, les technologies Blockchain.

La connaissance de langages de smart contrats les plus communs (e.g. Solidity pour Ethereum/Polygon, SmartPy pour Tezos, DAML, Hyperledger Fabric…) est un plus.

Vous avez également des appétences pour les nouvelles technologies et les leviers digitaux.

Vous parlez couramment français et anglais.

Votre adaptabilité et votre capacité à collaborer sont des atouts essentiels. Ajoutez à cela votre capacité à communiquer, votre capacité de synthèse ainsi que votre rigueur pour finir de nous convaincre.

Enfin, nous attachons une importance particulière à ce que nos futurs collaborateurs agissent au quotidien avec responsabilité éthique et professionnelle.

Les doctorants CIFRE et BNP Paribas

BNP Paribas offre un environnement reconnu et apprécié aux doctorants CIFRE, pour lesquels la Banque est devenue un acteur important. Pour plus d’informations, vous pouvez aller sur le site BNP Paribas dédié aux CIFRE: https://group.bnpparibas/emploi-carriere/offre-emploi/formation-cifre-h-f

Dans un monde qui change, la diversité, l’équité et l’inclusion sont des valeurs clés pour le bien-être et la performance des équipes. Chez BNP Paribas, nous souhaitons accueillir et retenir tous les talents sans distinction : c’est ainsi que nous construirons, ensemble, la finance de demain, innovante, responsable et durable.

À tout moment pendant le processus de recrutement, les informations figurant sur votre CV et vos données d’identification pourront être vérifiées par un prestataire extérieur mandaté par BNP Paribas.

Indications complémentaires en vue du recrutement

  • Date de recrutement : à partir de septembre 2022

Adresses e-mail à laquelle le candidat doit envoyer sa candidature* : julien.clausse@bnpparibas.com

gerard.memmi@telecom-paris.fr

Références

[Cosmos 22] https://medium.com/coinmonks/polkadot-vs-cosmos-which-one-is-the-best-246e67b25d6c

[Dalmas…20] S. Dalmas, P. Duvaut, G. Jacovetti, S. Tucci, A. Lanusse, G. Gonthier, & G. Memmi “Rapport sur les verrous technologiques des blockchains”, remis aux deux ministères : de l’économie et des finances, de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation (MESRI), et au secrétariat d’Etat chargé du numérique, https://www.entreprises.gouv.fr/fr/etudes-et-statistiques/autres-etudes/verrous-technologiques-des-blockchains 2020

[Deshpande… 20] A. Deshpande & M Herlihy “Privacy-Preserving Cross-Chain Atomic Swaps.” Financial Cryptography Workshops 2020: 540-549

[Durand 21] A. Durand “Byzantine consensus and blockchain : Models unification and new protocols” thèse Télécom Paris-SystemX, Décembre 2021

[Herlihy…19] M. Herlihy, L. Shrira, B. Liskov “Cross-chain Deals and Adversarial Commerce.” Proc. VLDB Endow. 13(2): 100-113 (2019)

[Xue…21] Y. Xue & M. Herlihy “Hedging Against Sore Loser Attacks in Cross-Chain Transactions.” PODC 2021: 155-164

Lieu principal

: FR-Île-de-France-PARIS

Type d’emploi

: CDD

Domaine d’activité

: ACHATS OU SECURITE OU GESTION DE MOYENS ET SERVICES GENERAUX

Niveau d’Etudes
: Master ou équivalent (> 4 ans)
Niveau d’expérience
: Débutant

Horaire

: Temps plein

Langue (1)
: Anglais –
Niveau – Langue (1)
: Courant
Langue (2)
: Français –
Niveau – Langue (2)
: Courant

Leave a Reply